NSI orientation

Identification

Infoforall

Orientation post-bac avec la NSI


Une forte pénurie d’informaticiens (et de mathématiciens maintenant) est constatée, notamment au niveau régional, tant dans les entreprises de services du numérique que celles des secteurs industriel et tertiaire (banques, opérateurs télécoms, etc.).

Cette fiche vous présente quelques poursuites d'études possibles en ayant gardé la spécialité NSI en Terminale.

Si vous cherchez plutôt à obtenir des renseignements sur la spécialité NSI en 1er, cliquez plutôt sur l'article ci-dessous :

Choisir NSI ?

1 - Orientation et choix de spécialités en Terminale

Que faire avec NSI ?

Il y a tout un tas de possibilités, notamment en fonction de votre autre spécialité de Terminale. L'intêret majeur de la NSI est que l'informatique est présente partout, et que la compréhension de cette science permet de voir le monde tel qu'il est et tel qu'il va devenir.

Cette partie aborde un peu ce qu'apporte NSI à une poursuite d'études dans un autre domaine que l'informatique.

Les parties suivantes sont plus centrées sur l'informatique pure (master d'informatique, écoles d'ingénieurs...).

Avertissement

Beaucoup de sites parlent encore des choix de spécialités de Terminale S ou ES ou L en fonction du choix d'études.

Lisez donc bien entre les lignes. Certains sites conseillent les élèves qui sont actuellement en Terminale en 2019-2020, c'est normal ! On ne parle donc pas des même spécialités mais de cours de 2h par semaine en Terminale et 0h en 1er. Soyez vigilant si on ne parle pas de la spécialité NSI.

La combinaison NSI + Math vous offre une synergie énorme. La NSI apportera à l'étudiant désirant partir sur des études mathématiques une réelle maîtrise de l'algorithmique et une connaissance des théorèmes sous-jacents. Une bonne partie de l'enseignement de NSI sera directement utilisable sur un parcours de type Mathématique.

Si vous désirez faire des études longues en informatique, c'est le choix qu'il faut privilégier.

De façon générale, les combinaisons NSI + Physique, NSI + SVT, NSI + SVT offrent également une bonne synergie : deux spécialités scientifiques. Les enseignements des licences scientifiques incluent l'enseignement de la programmation. Pensez à prendre maths complémentaires en Terminale si vous voulez vraiment faire des sciences.

Pour les filières sélectives, comme les classes préparatoires scientifiques, allez voir la partie II. Ne pas prendre la spécialité mathématiques risque de ne pas rendre votre dossier très attrayant...

La combinaison NSI + SES vous permet de présenter un profil intéressant dans les filières Economique et Social. L'étude des bases de données en NSI apportera un bagage solide aux étudiants partant sur la gestion et la partie programmation et algorithmique apportera des outils d'analyse pertinents à ceux qui poursuivront en Economie.

Encore une fois, garder Math Complémentaires vous permettra de ne pas vous éloigner totalement des mathématiques pendant un an.

Pour les filières sélectives (comme Sciences Po.), renseignez-vous : certaines demandent une combinaison précise de spécialités.

Si vous partez sur du Droit, la NSI peut vous apporter une véritable compréhension des conflits juridiques liés au numérique.

On trouve par exemple de l'informatique dans le parcours Économie, statistique et modélisation de la Licence ÉCONOMIE ET GESTION.

Mais même dans les filières où l'informatique n'est pas une partie importante de la formation, NSI vous apporte la culture informatique scientifique nécessaire pour comprendre le monde d'aujourd'hui.

La combinaison NSI + Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques vous permet de fournir des analyses du monde actuel en y intégrant ce qu'est réellement l'informatique plutôt que la vision fantasmée (par méconnaissance) qu'en ont la plupart des gens. Qui peut aujourd'hui sincérement espérer analyser les enjeux stratégiques et économiques sans tenir compte d'Internet, des cryptages des communications et de la production de matériel ou logiciel informatique dépendant d'autres nations ? De manière plus indirecte, l'informatique peut vous apporter des outils d'analyse automatique de documents.

La NSI vous permettra d'avoir déjà rencontré la collecte, le traitement et l'exploitation automatisée des données. L'accès aux données automatisées dépend des époques historiques bien entendu mais dès qu'on atteint une époque où les données structurées deviennent abondantes, l'intérêt du traitement automique devient de plus en plus intéressant pour extraire les informations pertinentes, inaccesibles au seul travail humain.

Pour les filières sélectives (comme Sciences Po.), renseignez-vous : certaines demandent une combinaison précise de spécialités.

Les combinaisons NSI + Langues, littératures et cultures étrangères et régionales ou NSI + Humanités, littérature et philosophie ou NSI + Littérature, langues et cultures de l'Antiquité peuvent sembler plus exotiques, mais peut-être désirez-vous travailler dans l'analyse syntaxique ou la traduction automatique ? Et oui, même dans la littérature, l'informatique est une discipline qui peut être présente.

Néanmoins, pour l'instant, cette association devrait encore être assez marginale. A moins de ne vraiment pas parvenir à choisir entre les deux (mais dans ce cas, pensez à Math Complémentaires) ou à être certain de vouloir faire des études de langues en appréciant réellement l'informatique.

Ou peut-être de vouloir partir faire vos études informatiques dans un pays anglophone ?

Enfin, la combinaison NSI + Arts offre finalement également une bonne synergie si vous désirez travailler dans le graphisme ou la modélisation 3D. NSI reste théorique mais sachez que les logiciels d'animation 3D sont programmables. Il s'agit bien d'un milieu qui mèle création artistique et programmation rigoureuse.

Attention par contre : la plupart des formations artistiques (numériques ou pas) demande souvent à ce que vous ayez déjà des créations artistiques à montrer.

Je parle dans la suite de cette page exclusivement d'informatique. NSI ne se limite pas à une poursuite d'études en informatique comme vous l'avez vu au dessus. Par contre, beaucoup de sites spécialisés parlent déjà spécifiquement des débouchés en SES, en Géographie et autres.

2 - CPGE et écoles d'ingénieur

Attention pour 2020

L'ouverture de la filière MPI sera effective pour les étudiants actuellement en 1er sur l'année scolaire 2019-2020. Vous risquez donc d'avoir du mal à trouver des renseignements sur cette filière sur Internet par rapport aux choix de spécialités. C'est normal. Elle n'ouvre qu'en 2021. Mais elle ouvre, c'est officiel.

PDF sur www.education.gouv.fr décrivant les filières

Plusieurs lycées par académie vont ouvrir ces filières MPI.

Je ne parle ici que des CPGE scientifiques. Ces CPGE comportent (ou plutôt comporteront en 2021, lorsque les premiers élèves de la nouvelle réforme auront leurs BAC en poche) les 5 filières suivantes :

  • MPII : mathématiques, physique et ingénierie informatique la nouvelle filière pour la rentrée 2021.
    En deuxième année un choix à faire entre
    • MPI (Maths - Physique - Informatique) ou
    • MP (Maths - Physique) ou
    • PSI (Physique - Sciences de l'Ingénieur)
  • MPSI : mathématiques, physique et sciences de l’ingénieur. En deuxième année un choix à faire entre
    • MP (Maths - Physique) ou
    • PSI (Physique - Sciences de l'Ingénrieur) ou
  • PCSI : physique, chimie et sciences de l’ingénieur. En deuxième année un choix à faire entre
    • PC (Physique - Chimie) ou
    • PSI (Physique - Sciences de l'Ingénieur)
  • PTSI : physique, technologie et sciences de l’ingénieur. En deuxième année un choix à faire entre
    • PT (Physique - Technologie) ou
    • PSI (Physique - Sciences de l'Ingénieur).

    Quelque soit la filière, les éudiants ont donc un enseignement commun en 1er année et se spécialisent en 2e année. Les MPII ont donc un choix de trois filières dont MPI qui comporte la partie informatique la plus importante. Encore une fois attention : si vous ne prenez pas MPII, vous vous fermez la porte de la MPI en deuxième année.

Remarque : le choix de la classe n'impose pas un type unique d'écoles d'ingénieur. Toutes les écoles recrutent sur plusieurs types de catégories. Vous pouvez donc très bien aller en MPI et finalement choisir une école dans une filière non-informatique pure. Choisir un type de prépa, c'est choisir sur quels enseignements vous voulez être sélectionné. Si vous êtes très doué en informatique, autant prendre MPI. Si vous êtes très doué en physique, autant prendre MP ou PSI, si vous être doué en SI, autant prendre PSI, si c'est les maths MP ou MPI...

Quelles spécialités garder pour la MPII(1er année) puis MPI(choix possible de 2e année) ?

Pour une fois, c'est facile : Math + NSI, cette filière a été créée pour ouvrir la prépa aux élèves qui ont fait ce choix.

Si vous en avez les capacités, n'hésitez pas à prendre Maths Expertes : cette option de 3h supplémentaires (ça donne donc 3h de travail personnel en moins, ce n'est pas rien) comporte beaucoup de parties liées à l'informatique : les matrices, les graphes, l'arithmétique... On y parle notamment (enfin) des maths discrètes, si importantes en informatique.

Pour que votre dossier soit sélectionné, avoir pris Physique en 1er est important, à moins d'avoir d'excellentes notes en maths et NSI. C'est la quailité du dossier qui prime. N'oublions pas que ces élèves n'auront pas fait de physique-chimie en classe terminale !

Comme la spécialité NSI n'est pas ouverte partout, ils prendront également les élèves brillants avec Math + PC. Mais attention : ces élèves partiront alors avec 6h d'informatique en moins par rapport à ceux qui ont pris NSI. Ca risque d'être compliqué à rattraper : n'oublions pas que c'est un concours. En prépa, vous partirez sur d'autres langages que Python mais les bases de l'algorithmique devront être rattrapées.

Pour plus de renseignements encore brochure ONISEP

Je n'aime pas la Physique-Chimie, c'est grave ?

Premièrement, si votre dossier est très bon, vous avez toutes les chances d'être sélectionné. Sinon, comme vous n'avez pas d'affinité avec la Physique-Chimie, vous auriez eu du mal à travailler autant que dans la spécialité que vous avez choisi à la place. Votre dossier n'aurait donc certainement pas été sélectionné non plus.

Deuxièmement, l'enseignement de l'informatique à l'université est de grande qualité et rivalise fortement avec les classes préparatoires et écoles d'ingénieurs. Même en filière MPI, le volume horaire consacré à l'informatique ne rivalise pas avec une licence d'informatique pure. Or, un Master d'informatique donne accès aux mêmes postes qu'un ingénieur informatique généraliste. Mais avec une formation plus centrée sur l'informatique.

Attention donc : en prépa, même en MPI, il y a de la physique-chimie.

Ecole avec prépa intégrée : certaines écoles recrutent sur concours et dossier après le BAC. Ca a l'air sympa mais cela veut dire que vous perdez l'aspect choix ultérieur. N'oubliez pas qu'en lycée vous ne faites qu'une introduction à chaque branche scientifique. Un peu juste pour faire un choix définitif non ?

3 - Licence scientifique (+MASTER)

La voie royale en informatique. Avantage manifeste (du point de vue informatique) par rapport à une Prépa : moins de sciences physiques, plus d'informatique pure rapidement.

A quoi sert une Licence ? A vous permettre de poursuivre en Master et ainsi d'atteindre le BAC + 5.

Les Masters Informatiques tiennent totalement la route par rapport à l'équivalent Diplôme d'Ingénieur. Ce n'est pas le cas dans toutes les filières.

A noter également que vous pouvez avoir effectué votre Licence dans une Université et demander à rentrer en Master dans une autre Université, même hors région.

Quelles licences avec une combinaison Math + NSI ?

D'abord la licence informatique mais attention, la première année comporte de nombreux modules communs avec les autres licences scientifiques et technologiques. Ce n'est qu'au bout d'un semestre ou deux que vous aurez réellement une licence d'informatique pure.

Cette Licence offre un spectre large et complet de connaissances et permet au futur informaticien d'avoir les bases théoriques solides qui lui permettront de s'adapter aux technologies de demain : tout évolue assez vite en info. L'accent est vraiment mis ici sur la notion de maîtrise globale, de flexiblité et d'adaptation.

Après un ou deux semestres en commun avec d'autres licences (typiquement maths, physiques), les étudiants se spécialisent en ne gardant que les modules qui les intéressent. Typiquement, vous allez rapidement faire plus d'informatique pure qu'en prépa par exemple.

Comme en prépa, les passerelles existent entre les filières. C'est après le premier semestre qui vous pourrez réellement choisir votre filière.

Beaucoup de travail, peu d'heures de cours. L'autonomie et la volonté de travailler est LE facteur de réussite pendant les premières années.

Licence informatique Université de Lille (Villeneuve d'Ascq)

Lien : http://fil.univ-lille1.fr/formations/licence

Une première année avec beaucoup de modules communs avec la licence de Mathématiques et de Physique. Possibilité de bifurquer sur l'une ou l'autre pendant deux semestres.

En 2e année, Licence Informatique pure (L2).

En 3e année, choix entre deux parcours de Licence Informatique :

  • parcours INFO (une formation générale en informatique tant sur les aspects théoriques qu'appliqués)
  • parcours MIAGE (Méthodes Informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises)

Mais il existe aussi d'autres possibilités.

Après l'une des licences, on trouve plusieurs MASTERS (les passerelles étant possibles):

Débouchés : toujours sur Lille

Après le Master, il est possible pour les meilleurs de poursuivre par un doctorat.

Licence informatique Université Polytechnique Hauts de France (Valenciennes)

Lien : http://formations.univ-valenciennes.fr/cdm/program/FR_RNE_0593279U_PR_SOF-7378/description/

Une première année avec beaucoup de modules communs avec la licence de Mathématiques et de Physique. Possibilité de bifurquer sur l'une ou l'autre pendant deux semestres.

Après la Licence, l'Université Polytechnique Hauts de France offre deux parcours en Master Informatique et plusieurs autres Masters :

Après le Master, il est possible pour les meilleurs de poursuivre par un doctorat.

Licence informatique Université d'Artois (Lens)

Lien : http://www.cril.univ-artois.fr/licenceinfo/

Une première année avec beaucoup de modules communs avec la licence de Mathématiques et de Physique. Possibilité de bifurquer sur l'une ou l'autre pendant deux semestres.

Après la Licence, l'Université de Lens offre trois parcours en Master Informatique :

  • Master Informatique parcours Ingénierie Logicielle pour l'Internet
  • Master Informatique parcours Ingénierie Logicielle pour les Jeux
  • Master Informatique parcours Intelligence Artificielle

Après le Master, il est possible pour les meilleurs de poursuivre par un doctorat dans la thématique de l'intelligence artificielle au sein du C.R.I.L (Centre de Recherche en Informatique de Lens).

Licence informatique Université du Littoral (Calais)

Lien : https://www.univ-littoral.fr/formation/offre-de-formation/licences/licence-informatique//

Une première année avec beaucoup de modules communs avec la licence de Mathématiques et de Physique. Possibilité de bifurquer sur l'une ou l'autre pendant deux semestres.

Après la Licence, l'Université offre deux parcours en Master Informatique :

Après le Master, il est possible pour les meilleurs de poursuivre par un doctorat.

4 - DUT

Il s'agit d'études BAC +2 professionnalisantes : vous pourrez travailler après obtention du diplôme.

On trouve des DUT Informatique dans la plupart des Universités proposant la Licence :

DUT LILLE(Villeneuve d'Ascq)

DUT VALENCIENNES (site de Maubeuge)

IUT LENS

IUT CALAIS

Après cette formation, vous pourrez intégrer le monde du travail ou continer sur une Licence Professionnelle.

Les meilleurs pourront postuler pour revenir sur une Licence classique ou même tenter de rentrer sur dossier en école d'ingénieurs. Mais c'est uniquement pour les meilleurs.

5 - BTS

Il s'agit d'études BAC +2 professionnalisantes : vous pourrez travailler après obtention du diplôme.

Un peu moins de théorie qu'en IUT mais moins de facilité également pour continuer vos études ensuite.

Par contre, on reste sur de groupes de taille réduite. On peut donc assez facilement vous soutenir en cas de problème.

Deux BTS traitent d'informatique :

  • Le BTS SIO : Services Informatiques aux Organisations. En deuxième année, une spécialisation à choisir :
    • Option Solutions d’Infrastructure, Systèmes et Réseaux (BTS SIO SISR) qui concerne l'aspect matériel, configuration et gestion des réseaux
    • Option Solutions Logicielles et Applications Métiers (BTS SIO SLAM) qui s'intéresse plus à l'aspect programmation et création

    Il existe des formations pour ce BST à :

    • Valenciennes : Lycée Henri Wallon (les 2 options)
    • Lille : Lycée Gaston Berger (les 2 options)
    • Dunkerque : Lycée Jean Bart (les 2 options)
    • Arras : Lycée polyvalent Guy Mollet (les 2 options)
    • Béthune : Lycée André Malraux (les 2 options)
    • Laon : Lycée Paul Claudel (les 2 options)
    • Amiens : Lycée Lycée Edouard Gand (les 2 options)
    • Chantilly : Lycée Jean Rostand (les 2 options)
  • Le BTS SN : systèmes numériques. En deuxième année, une spécialisation à choisir :
    • Option Informatique et réseaux (BTS SN IR)
    • Option Électronique et Communications (BTS SN EC)

    Il existe des formations pour ce BST à :

    • Lille : Lycée Baggio (IR et EC)
    • Roubaix : Lycée Jean Rostand (IR)
    • Tourcoing : Lycée Colbert (IR et EC)
    • Armentières : Lycée Gustave Eiffel (IR et EC)
    • Douai : Lycée Edmond Labbé (IR et EC)
    • Dunkerque : Lycée de l'Europe (IR)
    • Béthune : Lycée André Malraux (IR)
    • Longuenesse : Lycée Blaise Pascal (IR et EC)
    • Laon : Lycée Pierre Méchain (IR)
    • Saint-Quentin : Lycée Condorcet (IR)
    • Amiens : Lycée Edouard Branly (IR et EC)

Après cette formation, vous pourrez intégrer le monde du travail ou continer sur une Licence Professionnelle.

Les meilleurs au niveau national pourront postuler pour rentrer sur dossier en école d'ingénieurs. Mais c'est uniquement pour les meilleurs. C'est rare, et ce n'est pas la voie royale pour rentrer dans une école d'ingénieurs.

6 - DEUST

Le DEUST est un diplôme professionnalisant BAC+2 dont l'enseignement se fait dans un cadre universitaire. Moins d'heures qu'en BTS mais plus d'heures de travail personnel.

Sur Lille :

  • DEUST INFRASTRUCTURES NUMÉRIQUES
  • Sur Valenciennes :

    7 - Licence Pro

    Ces formations permettent aux titulaires d'un DUT, d'un BTS ou d'un DEUST d'obtenir une formation professionnalisante à BAC+3.

    Ces formations sont nombreuses. Quelques exemples :

    Sur Lille :

    Sur Valenciennes :

    Sur Lens :

    Université du littoral

  • Administration et sécurité des réseaux (Métiers des réseaux et télécommunications)
  • Développement Internet et mobile (Métiers de l’informatique : Applications web)
  • Article publié le 01 03 2020
    Dernière modification : 27 06 2020
    Auteur : ows. h.